Le Grand-Village-Plage

Charmante petite station balnéaire entre océan, marais et grande forêt de pins, Le Grand-Village-Plage recèle des richesses insoupçonnées. Bien-sûr des plages, parmi les plus belles de l’île d’Oléron, mais aussi des sites de visites incontournables. De petite superficie, 6 km², la découverte de la commune peut se faire à vélo, ou même à pied. Pistes cyclables, sentiers pédestres et parcours sportifs sillonnent Le Grand-Village-Plage d’est en ouest et du sud au nord...
 

Un petit gout de sel...

A Petit Village, hameau de Grand-Village-Plage, Le Port des Salines présente un marais salant de type oléronais comme ceux qui ont couvert le sud de l’île d’Oléron pendant des siècles. En activité, on peut y voir le saunier cueillir la fleur de sel et récolter le gros sel en fin de journée pendant la période estivale (un spectacle en soi). Le grenier à sel, dans lequel il stocke sa production, lui sert également de magasin pour la commercialiser. Des visites guidées du marais salant sont également proposées pour tout apprendre sur ce savoir-faire séculaire. Sur le site, un écomusée retrace l’histoire de la saliculture. Des expositions temporaires et des animations y sont régulièrement organisées. Une fois par semaine, Le Port des Salines devient le cadre d’un marché fermier à ne pas manquer pour le plaisir des yeux et des papilles ! Un sentier d’interprétation, en accès libre, et des locations de barques permettent au visiteur de découvrir l’endroit librement et à son rythme. Crée en 1990, Le Port des Salines fait partie du réseau des Pôles Nature de Charente-Maritime.
 


Le saviez-vous ? Difficile à croire aujourd'hui mais la saliculture oléronnaise fut prédominante dans l'histoire du territoire. En effet, on compté jusqu’à 85 000 aires saunantes (soit 1/5 de la surface de l'île  d'Oléron) aux XVIIIe siècle et on y produisait encore dans les années 1930 entre 2 500 et 5 000 tonnes de sel selon les années.



Les pieds dans l'eau

La plage de Grand Village est une grande plage de sable fin bordée de dunes, appréciée des familles et des sportifs. On distingue la plage de la Giraudière et la plage des Allasins. La qualité des vagues attire les amateurs de surf et le spot est connu pour être accessible quel que soit son niveau. La longue plage de sable fait le bonheur des adeptes du char à voile.
  • La plage de la Giraudière : Ouverte sur la façade atlantique, à 1,5km du village, cette plage est facilement accessible à pied, à vélo ou en empruntant le petit train qui assure la navette en été. Que l'on soit sportif ou adepte de la détente, on apprécie son sable doux, ses vagues tonifiantes et la possibilité de s'y baigner à toute heure. la baignade est surveillée en été. 
  • La plage des Allassins : Située au lieu dit "Les Alassins", on y accède en stationnant sur le parking des écossais et traverser 1,5 km de forêt et de dunes à pied ou à vélo pour rejoindre la plage. Son éloignement de la route en fait un espace moins fréquenté et plus réservé.
 

Un patrimoine local à découvrir

La maison éco-paysanne est un centre d’interprétation sur l’architecture de l’île Oléron et l’éco-construction d’hier à aujourd’hui. La ferme traditionnelle a été construite dans les années 70 par les bénévoles du groupe folklorique « Les Déjhouqués », à partir de matériaux et objets traditionnels recueillis chez les habitants. Composée d’une maison d’habitation, de granges et chais, elle illustre le quotidien des insulaires de la fin du 19ème siècle. En 2018, le site s’est enrichi d’un nouveau centre d’interprétation. Petits et grands, touchez l’architecture du bout des doigts avec les maquettes et la matériauthèque ! Des vidéos, des témoignages sonores et des animations interactives vous conduiront dans l’univers des villages oléronais et des éco-hameaux du 21ème siècle. Quant aux constructions existantes, elles seront réhabilitées année après année par des chantiers participatifs, afin que chacun s’initie aux savoir-faire traditionnels et aux éco-matériaux.