Pêche à pied ou pêche à la ligne

Que ce soit pour la pêche en mer, à pied ou à la ligne, tous les pêcheurs trouveront leur bonheur sur Oléron, un lieu où se rencontrent de nombreuses espèces de poissons.

 

La pêche à la ligne

Pour les sorties en mer, si vous ne possédez pas votre propre embarcation, n'hésitez pas à vous tourner vers différents prestataires de l'île qui proposent ce type de prestations. En mer, la pêche aux appâts est celle qui donne les meilleurs résultats. Petit tuyau, la daurade royale, nous dit-on, est particulièrement friande du ver à tube. La pêche aux leurres fonctionne bien, en particulier près d’Antioche et du phare de Chassiron. Dans tous les cas, pensez à respecter les tailles légales et limitez vos prises à la consommation familiale.

Les grandes plages sablonneuses entre Saint-Trojan-les-Bains et Vert-Bois sont des lieux magiques pour la pêche à la ligne. Ici, la pêche au lancer (ou surfcasting) y est très prisée grâce à la présence de rouleaux et de baïnes qui participent à la création de bancs de poissons : bars, soles, maigres... Les appâts préférés de ces poissons sont les vers de mer, les encornets et les crevettes. Pour la pêche au buldo (flotteur plus ou moins rempli d’eau), les plages de Chaucre, de Saint-Denis d'Oléron et de La Côtinière sont les plus adaptées.

 

La pêche à pied

La pêche à pied de loisirs est ouverte à tous. Elle est cependant encadrée par des règles. Pour que ce plaisir dure, il faut que chacun les connaisse et les applique. Pour cela, n'hésitez pas à consulter la réglementation de la pêche à pied sur Marennes-Oléron et les conseils pratiques de l'association IODDE qui travaille pour la préservation de l'estran.
 

Ce qu'il faut savoir : on ne peut pêcher que le jour, et au maximum 5kg par personne. Les tailles minimales (mailles légales) sont les suivantes :
 
2,5 cm pour les flions (Donaces),
3 cm pour les coques,
4 cm pour les palourdes, pétoncles, praires et moules,
10 cm pour les couteaux,
6,5 cm (longueur) pour les étrilles,
12 cm pour les araignées (et 6 individus maximum),
13 cm (en largeur) pour les tourteaux.

Parmi les espèces recherchées sur Oléron, il n’y a pas de maille pour les crabes verts, crabes de rochers, crabes marbrés, bigorneaux, patelles... Rappelons cependant qu'il est inutile (et néfaste) de récolter les animaux trop jeunes.

Il est interdit de pêcher dans la réserve naturelle, entre le chenal de Boyardville et le chenal du Château d’Oléron. Il est également interdit de pêcher à moins de 25 mètres des concessions (écluses, parcs à huîtres, bouchots).



Le bon sens du pêcheur : éviter les zones portuaires, remettre les pierres à leur place, ne pas labourer les vases et sables, ne pas écraser les massifs d’hermelles, ne pas récolter de jeunes, de femelles, ou d’animaux que l’on ne consommera pas.

Chaque être vivant a sa place sur l’estran. Profitons de cette nature sauvage et libre pour réaliser d’excellentes observations et limitons notre impact en pensant à l’avenir.

Des documents sur la pêche à pied sont à votre disposition en offices de tourisme.

A voir aussi...

Vos avis...