Site officiel de l'Office du Tourisme de l'île d'Oléron et du bassin de Marennes

Rechercher

sylvain breffy expert nautisme et pêche

Sylvain Breffy

Originaire du Limousin où j'ai suivi des études dans le tourisme et la valorisation du patrimoine, j'ai toujours été attiré par le littoral charentais où j'ai passé la plupart...
 
Lire la suite

La pêche

Que ce soit pour la pêche en mer, à pied ou à la ligne, tous les pêcheurs trouveront leur bonheur sur Oléron, un lieu où se rencontrent de nombreuses espèces de poissons.

Pour les sorties en mer, si vous ne possédez pas votre propre embarcation, n'hésitez pas à vous tourner vers différents prestataires de l'île qui proposent ce type de prestations. En mer, la pêche aux appâts est celle qui donne les meilleurs résultats. Petit tuyau, la daurade royale, nous dit-on, est particulièrement friande du ver à tube. La pêche aux leurres fonctionne bien, en particulier près d’Antioche et du phare de Chassiron. Dans tous les cas, pensez à respecter les tailles légales et limitez vos prises à la consommation familiale.

Les grandes plages sablonneuses entre Saint-Trojan-les-Bains et Vert-Bois sont des lieux magiques pour la pêche à la ligne. Ici, la pêche au lancer (ou surfcasting) y est très prisée grâce à la présence de rouleaux et de baïnes qui participent à la création de bancs de poissons : bars, soles, maigres... Les appâts préférés de ces poissons sont les vers de mer, les encornets et les crevettes. Pour la pêche au buldo (flotteur plus ou moins rempli d’eau), les plages de Chaucre, de Saint-Denis d'Oléron et de La Côtinière sont les plus adaptées.

La pêche à pied est aussi très répandue sur Marennes-Oléron. Attention toutefois là encore à bien respecter la réglementation en vigueur. Celle-ci s’articule autour d’un respect de l’environnement et du travail des hommes (la pêche est interdite dans les écluses ou les parcs à huîtres). Sur les plages rocheuses, en soulevant les pierres, vous aurez peut-être la chance d’attraper quelques crabes. Nul doute que vous mettrez la main sur des crevettes dans les trous d’eau ou sur quelques coquillages, souvent des palourdes ou des bigorneaux. Moules et huîtres y sont aussi présentes. Cependant, sachez-le, leur goût est totalement différent de celles que vous avez l’habitude d’acheter. Du coté des plages de sable de Boyardville et de Saint-Trojan-les-Bains, vous trouverez aussi des coquillages (coques, couteaux, quelques palourdes…). A l’aide d’un petit filet vous pourrez aussi pêcher des crevettes ainsi que quelques petits poissons pour la friture.

A voir aussi...

Vos avis...